PORTO - SUR LES RIVES DU DOURO

Portugal du 22 au 30 octobre 2018

Ou dormir à Porto

À Porto, j’ai préféré prendre un logement, j’ai donc choisi la Casa das Taipas , la proprio est d’une gentillesse exceptionnelle elle vous donnera toutes les visites à faire à Porto, et moi j’ai adoré son appartement

Adresse : Rua das Taipas nº 17 A, 4050-599 Porto, Portugal

Que voir à Porto

Je vous ai  fait une page de mes endroits préférés à Porto comme la gare, le palais Bolsa, les caves de Porto ….

i

Ou manger à Porto

Mes spots photos

Porto aujourd’hui !

Porto ville vivante et fascinante qui devient très rapidement une des destinations touristiques les plus respectées de l’Ouest Européen. Cette ville possède un très grand héritage historique, et une vie nocturne des plus incroyables. Il y a beaucoup de choses à faire et à voir à Porto et la ville attire une grande variété touristique. Porto ville historique et diversifiée : on peut s’y balader dans des rues étroite, de la Ribeira à l’avenue des alliés. Cette région mondialement célèbre pour son vin de Porto, boisson entreposée dans les caves situées le long des rives du Douro, sur la ville de Vila Nova de Gaia. Quelques Blog de voyage ou visiteurs vous diraient que l’on peut visiter la ville en une journée, et moi je vous dit que vous passerez clairement à coté d’une des plus belles villes du Portugal, si vous voulez vraiment voir découvrir et aimer Porto, il vous faudra trois jours, et ensuite vous ferez comme moi à l’aéroport vous regarderez vos  prochaines dates disponibles pour y revenir.

Capitale économique et culturelle du nord du pays, elle est aussi le berceau du Portugal. Présente depuis l’époque romaine, les deux cités qui contrôlent l’estuaire du Douro, Portus (le port) sur la rive droite , et Cale en face sur la rive gauche (aujourd’hui Vila Nova de Gaia) donneront leurs noms à la nation  Portus / Cale (Portugal) La ville de Porto est situé sur un site escarpé, où l’on découvre des édifices et des demeures colorées accrochées aux versants du Douro, sur la ville de Porto vous passerez au bas mot deux jours à visiter la gare de Porto-São Bento, la librairie Lello mondialement connue grâce à Harry potter et J. K. Rowling, qui a vécu à dans la ville et qui c’est très largement inspiré de sa librairie, le palais Bolsa, la magnifique église baroque église Sao Francisco, ou la Tores clérigos, vous traverserez un des ponts le plus connu au Portugal le pont Dom Luis,  et vous marcherez le long des caves  sur la ville de Vila nova de Gaia, et vous monterez  au monastère pour voir le soleil se coucher sur Porto, et s’il vous reste du temps, je vous invite à aller pousser trois kilomètres de plus pour aller voir les lavandières d’Afurada et manger dans un restaurant typique de la ville

Le Ponte de Dom Luís I

Achevé en 1886, ce pont est l’oeuvre de Théophile Seyrig, un architecte allemand et disciple de Gustave Eiffel. Son tablier supérieur est réservé aux piétons et au métro. Les voitures empruntent le tablier inférieur, avec d’étroits passages piétons en parallèle. La vue sur le Douro et sur la vieille ville de Porto y est magnifique !  Sa construction fut à l’époque un événement car, jusque là, les piétons devaient franchir le fleuve sur un pont constitué de vieilles barques à porto, arrimées les unes aux autres. Et comme aucun barrage n’existait en amont, le courant était alors bien plus violent qu’aujourd’hui ! Le pont de fortune céda en 1809, lors de l’invasion napoléonienne, précipitants les passants dans les eaux du fleuve…

Pour les amateurs, la dégustation du célèbre vin de Porto. Inutile de prétendre connaître vraiment Porto  si vous n’avez pas appris à faire la différence entre le goût de noisette d’un tawny et la complexité d’un vintage. Depuis l’arrivée des marchands anglais au XVIIeme siècle, les beaux chais qui s’étagent sur les coteaux de Vila Nova de Gaia sont le centre nerveux de la production du Vinho do Porto.  Vous pourrez le déguster et en acheter dans les bars à vins et les caves de la ville. Ou même visiter les chais de maisons désormais célèbres comme Sandeman, Taylor’s, Cálem ou Graham’s

Les Fêtes de la Saint Jean à Porto

A Porto, la chance est d’assister à la fête de la Saint Jean tout les 23 juin. Une fête incroyable!!. La fête de Porto est la plus importante avec celle de Viana do castelo dans le nord Portugal. Il y a des coutumes populaires comme tapoter les têtes des personnes dans les rues de la ville avec un marteau en plastique, il paraît que ça porte chance.Et comme toutes les fêtes au Portugal la joie la bonne humeur et la danse vous conduirons au bout de cette première nuit d’été 

C’est fête est chrétienne (Saint Jean Baptiste) et païenne (les feux de la saint Jean). Saint Jean Baptiste est l’un des trois personnages dont on fête la conception, la nativité et le décès, avec Marie et Jésus. Jean Baptiste est né le 24 juin, à six mois d’intervalle avec Jésus, cette date est donc sacrée. Porto célèbre tout particulièrement cet anniversaire, car Saint Jean est le saint patron de la ville. Mais le 24 juin est aussi le solstice d’été, comme le 24 décembre est le solstice d’hiver. Les fêtes de la Saint Jean sont proches des rituels celtes qui consiste à allumer des feux, les feux de la Saint-Jean. Cette fête païenne a été récupérée par l’Eglise qui a fusionné les deux évènements  pour donner naissance au feu de la Saint Jean.

Francesinha, plat de la région de Porto

Bien sur  à Porto vous ne pourrez pas faire l’économie d’aller manger La « francesinha » littéralement « petite française » 
Une légende dit que son origine remonterait aux invasions par Napoléon, Mais ce n’est qu’une légende car on à attribuer sa création à Daniel David Silva, employé de restaurant « A Regaleira » aprés guerre (seconde guerre mondial). Aprés avoir travaillé en France, il le crée en se basant sur le croque-monsieur Français, d’où le nom. Ce sandwich qui remplira votre estomac est fait avec du pain de mie, de la saucisse fraîche, du jambon  de la viande de bœuf et de la linguiça (saucisse paprika et l’ail),  entièrement recouvert de fromage fondu et de sauce et très souvent servis avec des fites, ne faite pas non plus l’économie d’une bonne Super Bock (bière Portugaise). 

Il est de nos jours considéré comme un des meilleurs sandwichs au monde, et du Portugal, ça  c’est sur !!!.  Ce sandwich a fait le tour du monde et est tellement apprécié  qu’il existe  des festivals qui lui sont consacrés.

Eglise Sao Fransisco

Cette église,  recouverte d’or, est l’une des  plus belle église du portugal. L’église de São Francisco, construite au 14e siècle sous le règne de Dom Fernando, à l’emplacement d’une église plus modeste fondée par l’ordre des Franciscains. Le plan de l’église obéit aux règles du gothique des ordres mendiants, avec trois nefs, un transept et un chevet trilobé. Parmi les chefs-d’œuvre en bois doré, le remarquable retable du chœur, représentant l’arbre de Jessé, qui fut remanié entre 1718 et 1721 par Filipe da Silva et António Gomes.. Toutefois, on remarque  certains éléments innovants, comme la décoration de billettes sur les parties ajourées du chœur.
Au 16e siècle, l’architecte João de Castilho réalisa la chapelle de Saint-Jean Baptiste, et c’est au 18e siècle qu’eurent lieu les travaux plus importants, qui ont donné à cette église toute sa magnificence, préservée jusqu’à aujourd’hui. Par l’abondance de bois dorés, l’intérieur est totalement recouvert d’or.

 

Les caves de Porto

Un fleuve sépare Porto de Vila Nova de Gaia. le Douro, Mais impossible de visiter la ville sans faire un tour du côté des caves de Porto, Pour y accéder, le plus simple est de traverser à pied le pont D.Luis, et arrivés sur le quai opposé (vila-nova-Gaia), vous découvrirez  les bateaux qui acheminaient le porto des vignes en amont du Douro. Aujourd’hui, le trajet se fait par la route, mais avant, c’était des bateaux appelés Rabelot, que l’on utilisait pour descendre les fûts a la ville. On peut  toujours voir ces bateaux sur le Douro mais cet juste pour le charme, l’histoire et l objectif des photographes de passages… 

Il y a beaucoup de caves sur les quais,  Evidemment, certaines caves ont leur petit plus : celle de Calem, par exemple, possède l’une des plus grandes cuves, pouvant contenir plus de 60 000 litres de vin de Porto !  les caves Taylor’s trône avec le plus gros tonneau d’Europe (plus de 1000 litres) La cave de Ramos Pinto présente quant à elle une collection d’affiches publicitaires réalisées par des Français. Cependant, quelques caves proposent une visite gratuite (sans dégustation), comme les caves Graham’s, aves une magnifique terrasse pour prendre un verre  et sa vue sur sublime sur le Douro . 

Toutes proposent à peu près le même parcours : visite guidée, souvent dans la langue de votre choix, coup d’oeil aux immenses tonneaux qui renferment le vin de porto avec détail des différents vins fabriqués, et bien sur l’étape attendue par tous les visiteurs !   la dégustations des vins de Porto. Vous serez immédiatement séduit par ces arômes subtils, chaleureux, par ces goûts nouveaux pour les novices  en matière de vins portugais.