Saudade à Lisbonne

2015 / 2016

Vers le Portugal depuis Paris

Pour trouver notre vol au meilleur prix, je vous donne toujour le même conseil utilisé le comparateur Skyscanner . vous pouvez choisir un vol direct Paris CDG – Lisbonne nous on a pris un vol easyjet (vol direct) à 38€ Aller et 54€ retour

Vous pourrez aussi trouvez des tarifs très interresant sur la Tap (compagnie Portugaise) qui présentait les meilleurs tarifs  à certaines dates.

Ou dormir à Lisbonne

Voici le lieu ou j’ai séjourné a lisbonne  c’étais juste exeptionelle  et idéalement situé dans lisbonne le premier assez luxueux , et le second a moins de 40€ vous pouvez même l’avoir a 25€ par nuitée

Lisboa Carmo hotel   

hostel-crespo.

Je vous donne aussi un endroit ou j’ai passé une semaine en appartement, toujours au coeur de Lisbonne  Love Apartement 

 

Mes bonnes adresse à Lisbonne

Bien sur pour les gourmand comme moi , vous devez aller manger les fameuses pastéis de nata  à Bélem / depuis la place du commerce  tram N 15 direction Bélem (attention ligne trés touristique)

 

Mes Spots Photos

Lisbonne

Lisbonne séduit par les superbes vues qu’offrent ses belvédères dominant les sept collines, et par les rives du Tage ou vous pourrez vous promenez et découvrir les monuments comme celui des navigateurs, la tour de Belém, ou vous pourrez aussi aller manger les mondialement connues pastéis de Bélem. Ralentir le rythme de votre visite pour profiter des lieue et des plaisirs de lisbonne. La ville est une capitale subtile, un endroit où se mélangent les époques, propres à chacun de ces quartiers, le Chaido, l’alfama, le Bairro alto, le Campolide, le castel St George… C’est aussi le passage des tramways multicolores et centenaires qui traverses ces quartiers lisboètes de long en large. Lisbonne ne serait pas Lisbonne sans la mélancolie du fado, et les façades délicatement décorées d’azulejos 

Lisbonne & San Antonio

L’été arrive à grands pas et les fêtes de Lisbonne se répandent dans les rues et les quartiers de la ville. Saint Antoine, vénéré à Lisbonne et saint patron de la ville, est à l’origine de ces fêtes, dont le point culminant est la nuit du 12 juin, avec un défilé et des marches populaires qui descend l’Avenida da Liberdade. L’après-midi du 13 juin, est consacrée à la procession en honneur de saint Antoine, et réputé pour favoriser les mariages, elles parcourent les rues autour de la cathédrale avec le caractère très religieux de la fête. 

Les nuits sont animées par les fêtes (arraiais) et décorées de guirlandes et de lampions, les rues exhalent les senteurs des sardines grillées et des effluves des pots de basilic avec des œillets en papier crépon et d’un poème à Saint Antoine. Dans les quartiers typiques de Lisbonne, de Castelo,AjudaMourariaGraça et à l’Alfama, la musique et la danse vont aux rythmes des chansons populaires. Juin est le mois le plus important des festivités, qui se prolongent pendant tout l’été avec des multiples spectacles de fado, de concerts …

La Tour de Belém

Inscrite au patrimoine mondial de l’humanité, la tour est sans nul doute le monument le plus emblématique de Lisbonne, si ce n’est même du Portugal. La Tour de Belém était à l’origine en plein milieu du Tage avant qu’un séisme en 1755 n’affecte le lit du fleuve. Sur chacune, des rives du fleuve étaient placées deux forts. Le système de défense devait, en créant une barrière de feu, permettre de fermer l’entrée du port de Lisbonne et d’empêcher toute tentative d’invasion. Construite à l’époque des découvertes portugaises, sous le règne du Roi Dom Manuel Ier (1469-1521), la Tour de Belém a été bâtie selon les plans de l’architecte portugais Francisco de Arruda. Les influences orientales et mauresques, inspirées par le séjour de l’architecte au Maroc pour la construction d’une série de fortifications côtières. À première vue rien d’une forteresse ni même d’une pièce d’artillerie, mais on remarque qu’elle dispose sur chacune de ses faces d’ouvertures à canons. La tour de Bélém de style manuélin et qui inclut une série de symboles relatifs aux découvertes portugaises, tels que la sphère armillaire, la croix de l’Ordre du Christ….. 

Avec l’évolution de l’artillerie, elle a peu à peu perdu sa fonction originelle pour devenir tour à tour : poste douanier, péage, phare et prison pour opposants politiques… On peut y apprécier la délicatesse et le travail de la pierre, et aussi, après une montée à l’étage, la vue magnifique vues sur le Tage, comme l’avaient les navigateurs en partance pour des expéditions, près de la statue de Notre Dame de la Bonne Aventure. 

Le musé des coches

Le Musée des Carrosses possède des carosses uniques, qui proviennent en majeur partie de la Maison Royale portugaise. Les autres sont des dons de particuliers et de l’Église. Donc plus de 70 voitures dont la plus ancienne est du XVIème siècle et la plus récente du XIXème siècle. Cette exposition de véhicules permet aux visiteurs de comprendre l’évolution technique et artistique des moyens de transport de traction animale, utilisés par les européens jusqu’à l’avènement de la voiture.  Au-delà des véhicules, le musée a aussi un ensemble de pièces qui ont été utilisées pour le service des véhicules et cortèges de gala, ainsi que d’autres pièces liées à la chevalerie et une collection de portraits de la Famille Royale Portugaise. Le nouveau Musée des Carrosses, situé à Belém, a changé d’immeuble à cause de la nécessité d’augmenter sa surface d’exposition.

Le pont du 25 avril

À l’initiative du Président Salazar, le pont en structure d’acier qui donne à Lisbonne un petit air d’Amérique avec, c’est 2 km de long, traverse le Tage, et relie Lisbonne à Armada. Le Portugal a fait appel aux constructeurs de ponts du célèbre Golden Gate Bridge de San Francisco. À l’origine, le pont avait pour nom le Pont Salazar, en hommage au chef de l’Etat de l’époque. Renommé Pont du 25 avril, du jour de la Révolution des Œillets, qui mit fin à la dictature de Salazar. Les véhicules ne peuvent pas dépasser les 70 km/h par sécurité. La partie inférieure du pont a été rénovée pour laisser passer les trains en dessous des véhicules. Vous pouvez donc traverser le Tage en voiture en train ou en bateau et avoir ainsi une vue imprenable sur Lisbonne et les collines de la cité.

Le quartier de l’Affama

L’Affama, plus vieux quartier de Lisbonne, est un impressionnant labyrinthe de ruelles emmenant les touristes de l’estuaire du Tage au château situé en haut de la colline. Dans ce vieux quartier, vous trouverez des monuments historiques de Lisbonne les plus importants : la Cathédrale, l’église de Saint-Antoine, le château de Saint-Georges, le Panthéon national.

L’Affama était le quartier situé en dehors des murs de la ville, réservé aux plus pauvres. Lisbonne était en plein essor et la mauvaise réputation de ce quartier devenait également le lieu de vie des marins et des travailleurs au port. L’Alfama a bien changé et est devenu aujourd’hui le quartier de charme et tendance de Lisbonne. Le plus agréable lors d’un séjour dans le quartier de l’Alfama est de se promener à bord du tram 28. La ligne relie Graça à la Baixa, en passant par les ruelles et collines de l’Alfama. Le terrain que cette ligne emprunte est très étroit et sinueux, le rendant totalement inadapté aux tramways modernes : le Remodelado, modèle historique de tramway datant des années 30 assure donc le service.

Le tramway

Le tramway, c’est la ‘’star’’ de Lisbonne une véritable icône que l’on retrouve dans des films, des pièces de théâtre, des chansons… Mais avant toute chose, c’est surtout le meilleur moyen d’appréhender la ville. C’est ce qui donne à la ville son côté authentique. Les » vieux » tramways à places limitées, mais au charme fou, le Remodelado, modèle historique de tramway datant des années 30 assure donc le service dans les rues de Lisbonne. La ligne 28, est la ligne la plus empruntée par les touristes. elle vous emmène dans les anciens quartiers, et vous dépose, au passage, au castelo Sao Jorge, et passent par la praça do commerco le Coeur de la ville sur les bords du Tage. Un petit conseil, restez bien accroché, car les coups de freins sont souvent ‘’secs’’…

Le Christ Rei (Christ Roi)

Je peux comprendre que vous vous demandez de quel côté de l’Atlantique vous vous trouvez. Mais je vous rassure, vous êtes bien à Lisbonne!!! Le Christ Roi, sur l’autre rive sud du Tage n’est pas de Christ Rédempteur de Rio. Pour vous rendre sur cet endroit depuis Lisbonne vous avez le choix entre le bateau ou la voiture. En bateau une belle traversée du Tage de 15 min ( c’est ce que j’ai fait) ou vous descenderez à Alges , et ou une ligne de bus vous conduira en 15 min au monument. Ou l’autre solution comme un petit gout deTraversée  californienne,  vous traverserez le fleuve sur la copie du golden gate , appelé ici pont du 25 avril (révolution des oeillets  d’avril 1975).

La vue d’ici sur la capitale Portugaise est fantastique et  imprenable. Le Sanctuaire du Christ Roi a fait l’objet d’une collecte de fonds organisée par les enfants portugais pendant 19 ans, et la construction a dû compter sur la proposition du Cardinal Cerejeira en 1934. Le monument remercie le don de la paix accordé au Portugal pendant le 20e Siècle. Inauguré le 17 mai 1959, il offre une des plus belles vues sur Lisbonne. 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This